Sopra Steria leader pour l’action climatique et le développement durable

par Siva Niranjan - Head of Climate & Environmental Sustainability, Sopra Steria
| minutes de lecture

Du 6 au 18 novembre, la COP27 a réuni les parties prenantes pour accélérer l’action visant à atteindre les objectifs de l’Accord de Paris et de la Convention Cadre des Nations Unies sur les changements climatiques. L’objectif est de passer de la négociation et de la planification à l’action et à la mise en œuvre. Sopra Steria est devenu leader en matière d'action pour le climat et le développement durable, en étant exemplaire et en démontrant que la valeur sur le long terme vient de la prise en compte d’un contexte global intégrant le facteur humain, l’économie et l’environnement, comme nous allons le voir dans cet article.

En intégrant des bons principes et des normes de développement durable reconnues dans tous les aspects de notre activité, nous pouvons créer plus de valeur pour nos clients, faire partie d’une économie et de communautés plus durables, mobiliser nos collaborateurs, tisser des liens plus forts avec nos parties prenantes et nous différencier de nos concurrents.

Depuis cinq ans, Sopra Steria a développé les meilleures pratiques en faveur du climat et du développement durable, pour gérer les émissions résultant de sa chaîne de valeur (opérations directes, clients, et chaîne d’approvisionnement). Ce qui nous a permis d’être distingué sur la liste « A » du CDP Climate Change, parmi les 200 meilleures entreprises sur plus de 16 000 référencées à travers le monde. Le Groupe a obtenu la médaille « Platine » de l’agence de notation française EcoVadis pour sa performance globale en matière de responsabilité d’entreprise, dans le top 1% des entreprises évaluées. Et le palmarès « Climate Leaders 2022 » du Financial Times place Sopra Steria au 1er rang de son secteur. 

La dynamique s’accélère, tant dans le secteur public que privé, pour faire face au changement climatique – la plus grande menace à long terme pour l’humanité. Grâce à l’expertise appuyant nos réalisations en faveur du climat, nous pouvons apporter une réelle valeur pour accompagner la transition de nos clients vers une économie « net zéro ». Depuis 2015, nous avons déjà réduit de 50 % (hors impact COVID) nos émissions de gaz à effet de serre (GES) par collaborateur, résultant des déplacements professionnels et de la consommation électrique, du chauffage et de la climatisation dans nos bureaux et nos data centers, pour un objectif de réduction fixé à -85% d’ici 2040.

Pour limiter ces émissions, plus de 99% de l’électricité que nous achetons et consommons au niveau mondial provient de sources renouvelables.

Mais Sopra Steria va plus loin, beaucoup plus loin

Nos fournisseurs étant à l’origine de l’essentiel de nos émissions, nous nous sommes également fixé les objectifs suivants : que les principaux fournisseurs représentant 70% de nos achats de biens et services s’engagent à réduire leurs émissions, et que 90% d’entre eux se fixent des objectifs de réduction des émissions de GES, d’ici 2025.

Nos objectifs actuels de réduction des émissions ont été validés par le Science Based Target Initiative (SBTi)  et notre performance annuelle est contrôlée de façon indépendante. Cette année, nous nous sommes engagés dans le nouveau standard « Net Zéro » du SBTi. En outre, nous avons adhéré au programme « Climate Neutral Now » de l’ONU pour nos opérations directes (bureaux, data centers et déplacement professionnels), et nous avons déjà atteint au niveau du Groupe la neutralité carbone pour ces opérations.

En plus de gérer notre propre impact environnemental, nous proposons à nos clients des services et solutions leur permettant de réduire le leur. Par exemple, en influençant les comportements grâce à la data et aux outils numériques, notre solution dans le cadre du projet COMMUTE à Toulouse a contribué à réduire la congestion du trafic et fluidifier la mobilité urbaine. En trois ans, COMMUTE a diminué l’utilisation des véhicules avec un seul passager d’environ 9%, tout en augmentant d’autant celle du vélo.  

Les solutions de notre filiale Active3D permettent de réduire les émissions en gérant la consommation énergétique. Elles peuvent ainsi diminuer la consommation de 10 à 30 %, avec une réduction d’au moins 1,000 tCOpar million de m² occupé. Autant d’exemples du « numérique au service du développement durable », où les solutions numériques permettent de réduire les émissions. Nous sommes aussi experts du « numérique durable », consistant à réduire l’empreinte environnementale des solutions numériques, à travers sa compréhension détaillée et le recours à l’éco-conception.

Le développement durable, et particulièrement la lutte contre le changement climatique, font partie intégrante de notre ADN. Nous les intégrons pleinement à nos activités, et nous nous engageons à soutenir la transition vers une économie « net zéro » pour tous.

Search

categoriesexpertisesfamilies