Sopra Steria accompagne le Conseil Européen des Paiements et devient l’organisme d'homologation du schéma SEPA Request-to-Pay

Paris,

Sopra Steria, l’un des leaders européens du conseil, des services numériques et de l’édition de logiciels, et sa filiale Galitt, spécialiste du paiement, annoncent avoir remporté un nouveau contrat auprès du Conseil européen des paiements (EPC). Le Groupe deviendra l’organisme d'homologation pour les candidats au schéma SEPA Request-to-Pay (SRTP).

Etienne Goosse, Directeur Général du Conseil Européen des Paiements (EPC) : « Nous saluons la désignation de Sopra Steria comme l’organisme d’homologation pour le nouveau schéma SEPA Request-to-Pay de l’EPC, qui complète le lancement effectif de ce schéma SRTP. L’homologation est une étape importante et l’organisme d’homologation, qui doit assurer un juste équilibre entre la sauvegarde de l’intégrité du schéma SRTP et le principe de proportionnalité, joue un rôle indépendant primordial dans le processus d’adhésion. »

 

Cyril Malargé, Group Chief Operating Officer de Sopra Steria, commente : « Sopra Steria et sa filiale Galitt soutiendront le Conseil européen des paiements dans le développement du Request-to-Pay, l'une des solutions de paiement les plus innovantes en Europe, qu'un grand nombre de banques, de prestataires de services de paiement et d'autres acteurs du marché devraient lancer dans les années à venir. Ce projet s'appuiera sur les capacités de Sopra Steria en matière de paiements et de cybersécurité. Il confirme le rôle majeur joué par notre Groupe dans le secteur des services financiers en Europe. »


Pierre Lahbabi, directeur général délégué de Galitt, ajoute : « Nous sommes ravis de contribuer au lancement du schéma Request-to-Pay en Europe en devenant l’organisme d'homologation avec Sopra Steria. Avec l'EPC et ses parties prenantes, nous partageons la même conviction que le RTP crée de nombreuses nouvelles opportunités en Europe. Avec cette annonce, la voie est désormais ouverte pour les fournisseurs de services de Request-to-Pay pour devenir membre du schéma et lancer leurs services sur le marché. »