bandeau_eventConsulting

Petit déjeuner Finance Innovation : « The Blockchain revolution : Impact on trusted Third Parties 

Retour sur notre petit déjeuner du 4 avril 2018

Si le concept de Blockchain est aujourd’hui connu, il est difficile d’en appréhender toutes les possibilités. Cette révolution vient impacter les tiers de confiance et les remettre en question. Les écosystèmes s’agitent, les modèles changent et de nouveaux usages apparaissent… le challenge étant de rester à la page ! Comment les tiers de confiance font-ils face à la Blockchain ? Quel est l’impact de cette technologie dans le monde bancaire ?

Sans aucun doute, les banques doivent réagir pour rester un acteur majeur au sein des nouveaux écosystèmes qui apparaissent. Il s’agira de réinventer leur business model tout en l’ajustant à la nouvelle demande, aux nouveaux besoins qui s’imposeront avec l’émergence du marché machine-to-machine.

C’est à l’occasion d’un petit-déjeuner conférence organisé par Sopra Steria Consulting, que Jesus Ruiz, CTO d’Alastria, Wilfried Pimenta, Head of Global Business Development d’IOTA et Michel Puech, Philosophe et Professeur à la Sorbonne, ont partagé leur vision sur cette technologie en plein essor et leurs retours d’expériences.

Animée par Alexandre Eich Gozzi, Head of Blockchain Stream de Sopra Steria Consulting, cette conférence s’est articulée autour des thématiques de la Blockchain et les écosystèmes, le management de la data dans ce contexte, et les problématiques de confiance sous-jacentes.

Alexandre EICH GOZZI
« Il y a un véritable changement de paradigme dans la gestion de la donnée : nous passons d’un système centralisé à un système distribué plus fiable et solide dans son fonctionnement. »
Alexandre EICH GOZZI, Head of Blockchain Stream de Sopra Steria Consulting

 

 

Jesus RUIZ
« Avec le RGPD, il est nécessaire de créer dans la Blockchain une identité légale pour chaque individu en leur donnant le contrôle sur la confidentialité de leurs DCPs et un fonctionnement permettant aux entreprises d’accéder à plusieurs niveaux de renseignements, sur l'individu ayant donné son consentement, selon le produit ou le service. »
Jesus RUIZ, CTO d'Alastria et Director of Innovation de Banco Santander

 

Wilfried PIMENTA DE MIRANDA« Aujourd’hui, grâce aux technologies disruptives comme l’IoT et l’IA, nous arrivons dans un environnement d’open data qui challenge l’organisation traditionnelle cloisonnée. IOTA et les technologies de registre distribué contribuent à faire émerger de nouveaux business models caractéristiques de cette ère de l'Internet of (Every)Things. »
Wilfried PIMENTA DE MIRANDA, Head of Global Business Development de IOTA

 

Michel Puech

« Pour que le système de blockchain dans le milieu bancaire fonctionne, il faut que sa source d’énergie soit à la fois la donnée et la confiance. »
Michel PUECH, Philosopher & Senior Lecturer à la Sorbonne