Baromètre Digital Gouv’ 2017

70 % des Français considèrent que le développement du numérique dans ses relations avec les administrés est une priorité pour l’Etat

Pour la troisième année consécutive, Sopra Steria en partenariat avec IPSOS, publie son enquête sur la transformation numérique de l’Etat. Comme en 2016, le baromètre Digital Gouv’ a été mené sur Internet dans 4 pays (l’Allemagne, la France, la Norvège et le Royaume-Uni) auprès de 4 000 citoyens représentatifs de la population nationale âgée de 18 ans et plus.

Le baromètre met en évidence une réelle satisfaction et une forte envie des citoyens d’aller plus loin en matière de digitalisation des services publics :  selon eux, le développement du numérique dans ses relations avec les administrés est une priorité pour l’Etat (87 % des Norvégiens, 75 % des Britanniques, 70 % des Allemands et des Français). De même, la majorité des citoyens estime que le développement des services numériques de l’Etat et de l’administration est avancé.

Toutefois, transformation numérique doit rimer avec simplification et orientation, par exemple via la mise en place d’un guichet numérique unique, permettant d’accéder à l’ensemble des services administratifs (prioritaire pour 48 % des Français, 44 % des Allemands et des Britanniques, 41 % des Norvégiens), et l’accès à un compte citoyen personnalisé (45 % des Français, 37 % des Allemands, 36 % des Britanniques et 32 % des Norvégiens).

Le baromètre souligne également la nécessité de proposer des services plus proches des citoyens et de donner du sens à cette transformation. Ainsi, dans les quatre pays, la majorité des citoyens estiment que le gouvernement a la volonté de faire avancer les choses (de 68 % à 77 %) et en France plus qu’ailleurs, près d’un citoyen sur deux (46 %) est convaincu que le gouvernement y parviendra.

Enfin, même si certains citoyens émettent quelques réserves quant au développement des services publics en ligne, près de 9 Français, Britanniques, Norvégiens et Allemands sur 10 sont enthousiastes à l’idée d’utiliser davantage de services en ligne et d’effectuer plus de démarches par Internet.

Méthodologie : l’étude a été réalisée par IPSOS pour Sopra Steria du 25 septembre au 4 octobre 2017, basée sur un panel de 4001 individus, interrogés par Internet, en France, au Royaume-Uni, en Norvège et en Allemagne, selon la méthode des quotas appliquée au sexe, à l’âge, à la profession, à la catégorie d’agglomération et à la région.

Blog.soprasteria.com