Baromètre Digital Gouv’ 2016

Des citoyens européens en faveur de l’e-administration

Après une première étude en 2015 sur les français et leurs avis sur la digitalisation des services publics, Sopra Steria et Ipsos poursuivent  leur collaboration  en donnant à leur baromètre une portée européenne. 

Plus de 4000 personnes (environ 1000 par pays) ont été interrogées en Septembre 2016 dans 4 pays européens : la France, l’Allemagne, le Royaume-Uni et la Norvège. Dans la lignée des résultats obtenus lors de la première étude en France, le constat européen est sans appel : les citoyens sont favorables à l’État tout numérique.

D’après la version 2016 du Baromètre Digital Gouv’, la majorité des Norvégiens, des Français et des Britanniques sont optimistes à propos de la transformation numérique générale de leurs administrations et la juge avancée (respectivement : 75%, 70% et 64%).

Si les Allemands semblent partagés à ce sujet (53%),  la demande autour de la simplification des services reste très importante pour l’ensemble des citoyens : 77% des Allemands interrogés considèrent la mise en place d’un portail unique comme une piste de transformation prioritaire pour l’administration. Les Français et les Norvégiens jugent comme prioritaire à 86% et 88% cette mise en place.
Avec cette étude, Sopra Steria montre à quel point les citoyens européens considèrent que les avantages d’une administration numérique sont nombreux : gain de temps, moins de déplacements, plus de flexibilité. Et même si les exigences en termes de sécurité des données personnelles ne cessent d’augmenter, plus de 80% des sondés sont prêts à jouer le jeu de la numérisation des services publics.